Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 12:59

MYTHES ET LEGENDES

 

 

Sous le signe du Bélier

 

Brynhildr

Mythes et légendes

Mythe scandinave - Brynhildr, walkyrie fière et intraitable

Désobéissant à Odin en refusant de combattre un roi à qui elle a prêté serment d'allégeance, Brynhildr subit la colère du Dieu qui l'enferme derrière un mur de flammes que seul un homme sans peur peut traverser.

Un homme, le héros Sigurd franchit le mur de flammes et réveille la walkyrie.

Cette dernière enseigne au héros sagesse, secrets et conseils et ils se quittent en se faisant serment de mariage.

Par une rencontre malheureuse, Sigurd est le jouet d'un maléfice qui efface de son esprit l'image de Brynhildr.

Il épouse Gudrun, fille d'une enchanteresse, trahit Brynhildr en usurpant l'identité de son futur mari et monte sur le bûcher pour sa trahison.

La walkyrie périt en montant sur le bûcher embrasé pour l'y rejoindre.

Symboliquement, Brynhildr représente l'objet merveilleux et inaccessible d'un désir démesuré. Celui qui éprouve ce désir meurt de ne pouvoir le satisfaire, faute d'être capable de surmonter les épreuves nécessaires.

Sous le signe du Taureau

 

Ishtar

 

 Ishtar est le nom d'une déesse chez les Assyriens et les Babyloniens. Les Summériens l'appelaient Inanna.

Son symbole est l'étoile de Vénus à huit branches : elle est la déesse de la fertilité, le l'amour physique et de la guerre, régissant la vie et la mort.

Elle se présente comme une femme fatale et on lui prête plusieurs aventures amoureuses.

 

Pendentif Ishtar

Pendentif Ishtar

Sous le signe du cancer

 

l'ondine

Dans les mythologies germaniques et scandinaves, l'ondine s'apparente à la nymphe des mythologies gréco-romaines.

Fée des eaux, généralement malfaisante, qui s'offre à conduire les voyageurs à travers les brumes, les marais et les forêts, mais qui les égare ou les noie.

L'ondine se plait à attirer auprès d'elle le pêcheur ou le chevalier qui passe près des eaux, l'enlève et le transporte au fond de son palais de cristal, où les jours filent comme les minutes...Le jeune homme ne revoit jamais le jour et meurt épuisé entre ses bras.

L'ondine symbolise les sortilèges de l'eau et de l'amour, liés à la mort, les dangers d'une séduction à laquelle on s'abandonne sans contrôle.

On attribue l'alimentation en eau des fontaines aux larmes des ondines, et celle-ci se tarit dès qu'une fée se sent offensée.

Pendentif Ondine

Pendentif Ondine

Sous le signe des gémeaux

 

l'Androgyne

L'Androgyne, tiré de Platon "le banquet"

D'abord il y avait trois espèces d'hommes, et non deux, comme aujourd'hui : le mâle, la femelle et, une troisième composée des deux autres : c'était l'espèce androgyne qui avait la formule mâle et femelle.

Ils étaient sphériques car il ressemblaient à leurs parents, le mâle tirant son origine du soleil, la femelle de la terre et l'espèce mixte de la lune.

Ils tentèrent un jour d'escalader le ciel pour rivaliser avec les dieux. Pour les punir, Zeus entreprit de les couper en deux.

Or, quand le corps eut été ainsi divisé, chacun, regrettant sa moitié, allait à elle ; l'embrassant et l'enlaçant avec le désir de se fondre en elle. Les hommes mouraient de faim et d'inaction, parce qu'ils ne voulaient rien faire les uns sans les autres. La race humaine s'éteignait.

Zeus eut alors pitié des hommes. Il transposa les organes sur le devant et par là fit que les hommes engendrèrent les uns dans les autres, c'est à dire le mâle dans la femelle.

C'est de ce moment que date l'amour inné des hommes les uns pour les autres : l'amour recompose l'antique nature, s'efforce de fondre deux êtres en un seul, et de guérir la nature humaine.

C'est ainsi que l'Adam primordial, non pont mâle mais androgyne, devient Adam et Eve. Dire qu'Eve est tirée du côté d'Adam, signifie que le tout humain était indifférencié à l'origine.

Pendentif Androgyne

Pendentif Androgyne

Sous le signe du lion

 

l'Amazone

Dans la mythologie grecque, les amazones sont un peuple de femmes guerrières résidant sur les rives de la mer Noire. Elles posséderaient une origine historique correspondant aux femmes guerrières des peuples scythes et sarmates.

Leurs attributs sont le bouclier léger en forme de demi-lune, la lance, l'arc et les flèches propres aux cavaliers des steppes, le cheval et la hache. Selon la légende, elles coupent leur sein droit pour faciliter le tir à l'arc.

La légende rapporte également que les amazones ne gardent auprès d'elles que des hommes estropiés, leur infirmité augmentant leur capacité sexuelle et les empêchant d'être violents ou d'abuser du pouvoir.

De nombreux héros grecs - Achille, Héraclès, Thésée ou encore Priam - ont eu affaire à elles. Curieusement, chacun eut sa reine à aimer et, finalement, à tuer.

Bracelet Amazone

Bracelet Amazone

Sous le signe de la Vierge

 

Perséphone

 

Dans la mythologie grecque, Perséphone est la déesse du monde souterrain - les enfers -, elle est également associée au retour de la végétation lors du printemps.

Perséphone, vierge d'une rare beauté, qui, pour avoir cueilli un narcisse, est remarquée par le puissant Hadès, son oncle, dieu des Enfers, qui en tombe amoureux, l'enlève et en fait sa reine.

La jeune femme passera six mois (les périodes automnale et hivernale) aux côtés de son époux en tant que reine des Enfers ; les six autres mois de l'année, elle retournera sur terre et dans l'Olympe aider sa mère pour le retour du printemps et de l'été.

Ce retour de la vie après l'ensevelissement est symbolisé par le mythe de Perséphone, déesse de la fertilité.

Pendentif Perséphone

Pendentif Perséphone

Sous le signe de la Balance

 

Dorian Gray

 

"Dorian Gray", le roman d'Oscar Wilde, publié en 1890, raconte l'histoire d'un jeune homme qui se laisse corrompre par les théories sur la jeunesse, qu'un nommé Lord Henry, lui révèle en le flattant.

Va naître dès lors en Dorian une profonde jalousie à l'égard de son propre portrait, peint par son ami Basil Hallward. Il formule le souhait de toujours garder sa beauté d'adolescent.  "Si je demeurais toujours jeune et que le portrait vieillisse à ma place, il n'est rien au monde que je ne donnerais ! Je donnerais mon âme !

Le temps s'arrête sur sa beauté et sa jeunesse, mais le portrait, lui, commence à changer...

 

 

Pendentif Dorian Gray

Pendentif Dorian Gray

Sous le signe du Scorpion

 

La Vouivre

 

La vouivre est une créture fantastique mythologique. Elle prend la forme d'un dragon ou d'un serpent, selon les traditions régionales. Elle aurait été primitivement un "serpent de feu" et non pas un serpent d'eau.

Cette légende expliquerait pourquoi les vouivres ont des ailes et portent au front une escarboucle étincelante, c'est à dire un charbon ardent, souvent un rubis d'une valeur inestimable, d'un éclat tel que lorsque la vouivre vole, la luit, elle laisse derrière elle comme une traînée de feu.

Tant qu'on ne la provoque pas, la vouivre n'est pas un animal dangereux. Obéissant aux impulsions de sa nature, elle reste indifférente au monde des humains.

Pendentif Vouivre

Pendentif Vouivre

Sous le signe du Sagittaire

 

Macha (mythologie celtique)

 

Macha, fille de la déesse Emmas de la tribu des Tuatha De Dànann, déesse de la mythologie celtique irlandaise, associée à la guerre, aux chevaux et à la souveraineté.

Après le veuvage du fermier Crunnchù, une magnigique jeune femme vient dans son lit prendre la place de son épouse, il s'agit de la déesse Macha, avatar de Morrigan.

Elle lui propose un pacte : les affaires de Crunnchù seront prospères et il sera heureux tant que leur relation restera secrète.

Mais lors d'une fête, il ne peut s'empêcher de se vanter et affirme que sa femme court plus vite que le meilleur attelage du roi.

Sous peine de mort, le roi l'oblige à prouver ses dires et Macha, alors enceinte, doit s'exécuter.

Elle court plus vite que les chevaux du roi et à l'issue de la course, elle donne naissance à des jumeaux. Pour se venger de cette épreuve douloureuse, Macha lance alors une malédiction sur les Ulates ; à chaque fois que le royaume sera attaqué, ils deviendront aussi faibles qu'une femme en couche (sort connu sous le nom de "neuvaine des Ulates".

Sous le signe du Capricorne

 

Amalthée

 

Dans la mythologie grecque, Amalthée est la mère nourricière de Zeus. On la représente tantôt sous la forme d'une chèvre qui allaite le dieu enfant dans une grotte de Crète, tantôt, et le plus fréquemment, sous les traits d'une nymphe.

Ainsi, chez Ovide, c'est une naïade, à qui Zeus est confié encore enfant par Rhéa, sa mère, pour échapper à la jalousie de Cronos.

Zeus place Amalthée et la chèvre parmi les astres : c'est la constellation du Capricorne.

"L'étoile de la chèvre" fait deux mille fois la taille du soleil. C'est à cause de ce mythe qu'on appelle la chèvre "la fille du soleil".

 

Sous le signe du Verseau

 

Les sylphes et sylphides

 

Les sylphes sont des esprits de l'air.

En latin, "sylphus" signifie "génie". Les sylphes proviennent des mythologies gauloises, celtes et germaniques.

Dans le monde anglo-saxon, les sylphes évoquent des sortes d'anges gardiens chargés de protéger les jeunes filles.

D'apparence diaphane, les sylphes et sylphides sont symbole de beauté, subtilité et aspiration spirituelle. Esprits élémentaires de l'air, ils se situent à mi-chemin entre les anges et les elfes.

Pendentif "Sylphide"

Pendentif "Sylphide"

Sous le signe des Poissons

 

La Sirène

 

Dans la Rome antique, les sirènes étaient à l'origine des femmes ordinaires. Elles auraient été les compagnes de Perséphone, et auraient laissé Hadès l'enlever. Elles auraient alors reçu leur forme comme châtiment pour ce crime et, chanteraient depuis, des prophéties relatives au "royaume d'en bas".

Certains mythes associent les sirènes à la première Lamia qui, amante de Zeus, reçut la malédiction d'Héra et se retrouva pourvue d'un corps de serpent.

Chez les grecs, leur métamorphose en attribue la cause à la colère d'Aphrodite, qui les affuble de pattes et de plumes tout en conservant leur visage de jeunes filles parce qu'elles refusent de donner leur virginité à un dieu.

Se confrontant, par la suite, aux Muses par leur talent exceptionnel de musiciennes, les sirènes  perdent le défi. Pour leur victoire, les Muses exigent alors une couronne faite de plumes de sirènes, privant ces dernières de voler.

Dans la tradition homérique, les sirènes sont des divinités de la mer qui séduisent les navigateurs par leur chant. Ces derniers en perdent tout sens de l'orientation, fracassant leurs bateaux sur les récifs où ils se font dévorer par ces enchanteresses.

Pendentif "Sirène"

Pendentif "Sirène"

A suivre

Blog en cours de "fleurissement"

Partager cet article

Repost 0
Publié par kaelle
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de kaelle
  • Le blog de kaelle
  • : Créations de bijoux baroques peintures au couteau Ponchos, capes et capuchons
  • Contact

Une Histoire De Couleurs